Les e-liquides : saveurs, dosage du taux de nicotine, sevrage

Les différents dosages en nicotine disponibles dans les e-liquides

Choisir son E-liquideAfin de s’assurer un passage à la cigarette électronique sans sensation de manque et le plus agréable possible, il faut faire particulièrement attention au choix de ses e-liquides. Ce sont ces flacons qui contiennent la nicotine, elle est mélangée à de la glycérine végétale et / ou du propylène glycol qui permettent le passage à la forme de vapeur et ne sont pas du tout dangereux. La nicotine est un agent addictif, l’organisme s’y habitue très rapidement et dès qu’il en manque, il le fait savoir avec violence, ce qui se transforme en nervosité, irritation et tous les autres symptômes que l’on connaît. Si les cigarettes ordinaires proposent toutes des dosages nicotiniques plus ou moins identiques, les e-liquides eux proposent une plus grande variété de dosage.

Les dosages qui vous sont proposés en boutique sont les suivants, 0 mg de nicotine ( c’est-à-dire, sans aucun agent addictif), 6 mg de nicotine, 12 mg ou 18mg. Ces dosages sont amplement suffisants pour couvrir tous les types de consommation de cigarettes ordinaires, des fumeurs occasionnels aux très gros fumeurs qui consomment plus d’une paquet par jour d’ordinaire. Vous trouverez donc facilement un dosage fait pour remplacer votre consommation habituelle de nicotine dans les cigarettes ordinaires.

Les différents arômes d’e-liquides disponibles

L’avantage principal de la cigarette électronique est qu’elle propose un grand nombre de saveurs pour le vapotage. Ceux qui débutent la cigarette électronique pour remplacer les cigarettes ordinaires ont tendance à préférer les arômes au tabac. Il existe plusieurs sortes d’arômes au tabac qui sont plus ou moins fort en fonction de ce vous fumez d’ordinaire.

Cependant, ce ne sont pas les seuls arômes qui vous sont proposés, vous avez également à votre disposition des e-liquides aromatisés à des saveurs plus originales, que l’on ne trouve pas dans les cigarettes ordinaires, les arômes fruités ou sucrés.

Gardez bien à l’esprit que le nombre de saveurs fruitées ou sucrées évolue sans cesse, de nouveaux produits sont proposés très souvent et la liste que vous trouverez ici n’est pas pas forcément exactement la même que celle proposée dans la boutique. Certains arômes peuvent disparaître parce que peu demandés et d’autres apparaître puisqu’ils viennent d’être proposés sur le marché. En ce qui concerne les arômes fruités les plus connus, vous pouvez trouver de la fraise bien sûr, mais aussi saveur pomme qui est un franc succès. Vous découvrirez également la saveur mangue, chocolat ou pourquoi pas vanille qui vont mettre dans vos vapotes de nouveaux goûts très agréables.

Sachez que tous les e-liquides sont sans danger prouvés ( mise à part la nicotine) les arômes ajoutés ne sont pas toxiques et vous pouvez utiliser ces e-liquides comme ceux aromatisés aux différentes sortes de tabacs. Chaque arôme fruité, sucré ou salé est disponible dans différents dosages de nicotine qui va du dosage 0 mg au dosage 18 mg, de cette façon, qu’importe votre besoin de nicotine vous pouvez essayer différentes choses, vous passer du goût du tabac peut être une très bonne chose pour faciliter votre arrêt total à plus long terme.

Le calcul pour obtenir le dosage en nicotine nécessaire dans votre liquide

Avant d’acheter votre e-liquide, vous devez absolument comprendre comment fonctionne le dosage en nicotine des e-liquides. Si certains articles proposent tout un questionnaire très compliqué, quasiment impossible à décrypter pour les “gens normaux”, sachez qu’il y a un autre moyen très simple pour calculer le dosage en nicotine dont vous avez besoin.

Première chose à faire, munissez-vous d’un carnet ou d’une feuille en papier, vous allez la conserver toute une semaine avec vous, du lundi matin au saut du lit, jusqu’au dimanche soir à  votre coucher. Chaque fois que vous fumez une cigarette ordinaire, notez-le. Vous obtiendrez alors un chiffre pour votre consommation moyenne par semaine. Pourquoi est-il important d’étaler ce calcul sur une semaine entière ? Pour la simple et bonne raison que vous n’avez pas les mêmes habitudes les jours de semaine et les jours de repos. Avec l’obligation de rester dans un endroit clos comme un bureau, vous réduisez forcément votre consommation par rapport à vos jours de repos où vous pouvez vous allumer une cigarette quand bon vous semble.

Seconde étape, prenez votre paquet de cigarettes. En regardant sur l’un de ses côtés, vous allez trouver un dosage de nicotine, notez ce chiffre sur votre feuille avec vos données de la semaine sur votre consommation. Pour ceux qui ne trouvent pas l’annotation nicotine, on estime qu’en moyenne le dosage nicotinique tourne autour de 0,8.

Une fois que vous avez toutes vos données, additionnez toutes vos cigarettes de la semaine puis divisez ce chiffre par 7 ( 7 jours de la semaine), ce chiffre sera alors votre moyenne journalière. Si vous tombez sur un chiffre à virgule, arrondissez à la valeur supérieure à partir de virgule cinq et à la valeur inférieure en dessous de virgule cinq.

Afin de faciliter la démonstration, nous allons inventer des valeurs, disons que vous tombez sur 20 cigarettes par jour et 0.8mg de nicotine. Le calcul final est le suivant : nombre de cigarette X dosage nicotine = le dosage nicotinique dont vous avez besoin, ici, 20 X 0,8 = 16 mg.

Les mélanges DIY ( Do It Yourself ) pour plus de dosages intermédiaires de nicotine

Que faire quand, comme dans notre exemple ci-dessus, vous vous retrouvez avec un dosage qui n’existe pas dans les flacons proposés ? 16 mg est bien plus que 12 mg et moins que 18 mg, alors comment faire ? Le DIY. Ce système est très simple, il consiste à vous préparer vous-même votre dosage pour obtenir un 16 mg. Pour ce faire, pas besoin de formation, il vous faut juste deux flacons, un de 12 mg et un autre de 18 mg. Prenez votre cigarette électronique et remplissez votre tank, cartouche ou clearomizer aux deux tiers de 18 mg, puis ajoutez pour le dernier tiers du 12 mg.

De cette façon vous obtenez un 16 mg. Le DIY est très facile à faire, le remplissage est le même qu’à l’ordinaire sauf qu’il faut utiliser deux flacons et faire un petit calcul relativement simple dont vous prendrez vite l’habitude.

Quel rythme choisir pour la diminution du dosage en nicotine ?

Voilà une bonne question, une bonne question qui n’a pas de réponse. Impossible de vous donner un plan précis de ce que vous devez faire, votre consommation est différente des autres vapoteurs, vous êtes différemment accro à la nicotine, vous vous adaptez différemment des autres, tous ces facteurs sont à prendre en compte et sont importants.

Voilà les conseils que nous pouvons vous donner. Premièrement, ne vous précipitez pas. Passer d’une consommation régulière de cigarettes ordinaires à une cigarette électronique avec dosage nicotinique à 0 mg risque d’être un choc.

Laissez-vous le temps de vous adapter à la cigarette électronique, à sa forme, son poids, son fonctionnement etc… Une fois que vous l’avez bien adoptée, et ce temps est très variable selon les personnes,  vous pouvez réfléchir à réduire le dosage de nicotine. Prenez le temps de bien réfléchir au prochain palier de nicotine, le mieux est encore de ne pas voir trop grand, si vous êtes au départ à 18 mg, ne tombez pas immédiatement à 12 mg, le choc pour l’organisme peut être assez rude. Il est conseillé de multiplier les paliers afin de stabiliser sa situation de dépendance, votre organisme se désintoxique petit à petit sans sensation de manque ou de frustration.

Bien sûr, personne ne vous interdit de passer à des paliers plus grands, si vous avez envie de passer d’un 18 mg à un 12 mg parce que vous vous en sentez capable, vous pouvez tenter le coup, si vous réussissez c’est une belle victoire pour vous et si cela se révèle trop difficile, rien ne vous empêche de repasser à un dosage un peu supérieur comme un 14 mg ou un 16 mg.

Le choix des saveurs des e-liquides

Quand vous avez le dosage dont vous avez besoin et le modèle de cigarette électronique qui vous plaît le plus, il ne vous reste plus qu’à choisir la saveur des e-liquides. À ce moment -à, il se peut que vous vous sentiez un peu perdu ou au contraire attiré par tous les arômes. Ce choix est là aussi que question de goût et chacun peut trouver de quoi se faire plaisir. Si vous avez l’habitude de fumer des cigarettes ordinaires et que vous passez tout juste à la cigarette électronique, il est sans doute préférable de choisir un arôme au tabac, vous en trouverez plusieurs avec des goûts plus ou moins spéciaux et plus ou moins forts.

Si vous êtes déjà un vapoteur habitué ou que vous avez envie de vous offrir des arômes qui sortent de l’ordinaire, vous pouvez aussi choisir des saveurs fruitées, sucrées ou pourquoi pas salées. Ces saveurs sont agréables, vous pourrez donner une nouvelle dimension à votre vapotage sans pour autant vous priver de votre nicotine. En effet, les arômes autres que les arômes tabac sont également proposés dans différents dosages de nicotine. Pas question donc de choisir entre le goût et la nicotine, vous pourrez avoir les deux sans aucun problème.

5 réflexions au sujet de « Les e-liquides : saveurs, dosage du taux de nicotine, sevrage »

  1. clope vapeur

    Avec la cigarette électronique, retrouvez les sensations de la cigarette traditionnelle sans ses inconvénients et ses défauts.

    Plus d’odeurs sur les vêtements, sur les doigts, chez vous. Plus de tabagisme passif. Plus de sommes colossales dépensées en paquets de cigarettes.

    Répondre
  2. Patrice54

    J’achète du eliquide 100 % glycérine végétale dans une boutique.
    Il paraîtrait que c’est mieux pour la santé que des produits à 80% de propylène glycol…
    Est-ce vrai ?
    Sur ces mêmes produits 100% glycérine, il est noté quant à leur composition : éthanol et linalol
    Ces produits sont-ils dangereux ?
    MERCI

    Répondre
  3. Jacques

    Bonjour,
    Moi j’ai tout les produits pour être en mesure de préparer mes e-liquides mais, je ne sais pas combien il me faut de nicotine s’il est mentionné dans mes résultats que je dois mettre 12mg/ml.
    En effet, j’ai bien vu qu’en étant un ex-grand-fumeur je pouvais mettre jusqu’à 12mg/ml mais, je ne sais pas comment mesurer mes 12mg pour les inclurent dans mon e-liquide.
    Est ce que quelqu’un peux m’éclairer SVP sur l’équivalent de 12mg en ml.
    Merci

    Répondre
    1. Juan

      Prend direct du 18 mg base direct nicotiné pour gros fumeur (12 mg c’est pas gros fumeur, mais moyen fumeur) Moi je fume avant 45 roulées/jour je tourne avec du 18 mg en eliquide pour info maintenant que je fume plus depuis 5 mois déja.

      Style 1 base de 115 ml 80 PG / 20 VG en 18 mg nicotiné direct à 18 mg =14,50 € TTC
      (ou autre 50 PG / 50 VG, etc…)

      Tu ajoutes ensuite l’arôme (selon arômes 10/20 gouttes pour 10 ml de base) tu secous ton mélange 50 secondes tu laisse reposer entre 48h et 20 jours et tu vapotes, pour les goûts tabac vaut mieux laissé reposer les eliquides 15/20 jours meilleurs goûts à vapoter.

      Voila.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>