La cigarette électronique jetable

Pourquoi stopper la cigarette et devenir Vapoteur ?

La cigarette électronique jetable

Les deux portent le nom de cigarette. Les deux vous font faire les mêmes gestes : on inspire de la fumée ou de la vapeur, on profite du plaisir dans les poumons, on expire la fumée. Pour autant, la comparaison s’arrête là. Et les différences sont plutôt en faveur de l’électronique car elle a le mérite d’être une alternative positive sur un certain nombre de points sur lesquels les fumeurs de cigarettes  traditionnelles trouvent des intérêts plus que positifs.

Les compositions des deux cigarettes :

Pas de comparatif possible. Dans l’une, on trouve plusieurs milliers de composants cancérigènes, dans l’autre (goudrons, plomb, arsenic, monoxyde de carbone, mercure…) tandis que l’autre ne renferme que de l’eau, de la glycérine végétale, du propylène de glycol et des arômes.

La combustion de ces cigarettes :

L’avantage est simple : il n’y a pas de combustion sur une cigarette électronique. Cela signifie qu’il n’y a pas de fumée tant que vous n’expirez pas après une bouffée. La fumée recrachée n’est là que pour simuler une cigarette classique. Il n’y a donc pas de risque de brûlures, d’incendie, ou de pollution.

L’odeur et la fumée :

La cigarette classique étant différente par sa composition et sa combustion, les résultantes qui sont son odeur et sa fumée seront sans commune mesure avec la cigarette électronique. Finies les odeurs de tabac froid sur vos vêtements, finies les dents jaunes, finis les cendriers pleins qui rendent l’atmosphère irrespirable, fini d’importuner les non-fumeurs avec la fumée… Cerise sur le gâteau, vous pouvez même fumer chez vous sans gêner votre conjoint ou vos enfants, devant la télévision, tranquillement dans le canapé, ou devant votre ordinateur, voire même au lit ! Plus besoin de sortir dans le froid ou sous la pluie pour ne gêner personne !

Les effets secondaires indésirables :

Différence fondamentale, la composition différente amène mécaniquement des effets secondaires différents. La toux chronique du fumeur, les dents et le bout des doigts jaunes, les rhumes à répétition qui se transforment en trachéite ou en bronchite, l’essoufflement au moindre effort, le teint terne, les cordes vocales qui s’enrouent, les maux de gorge… autant de désagréments qui absents en cas d’utilisation de cigarette électronique. Et ce n’est pas la peine d’évoquer les cancers du poumon, de la gorge, de la bouche, ou les problèmes cardio-vasculaires…

Le coût de la cigarette électronique :

Si vous êtes fumeur, pas besoin de vous préciser le coût du tabac, que ce soit sur le mois ou sur l’année, et la tendance n’est pas à la baisse. Cette différence de coût sera surtout significative si le choix se porte sur des cigarettes électroniques rechargeables. Les cigarettes électroniques jetables, si elles restent moins chères que les cigarettes classiques, offrent à notre avis bien moins d’avantages que les rechargeables.

La façon de fumer :

Elle est sensiblement différente. Elle est en effet plus longue et plus détendue avec une cigarette électronique, la production de fumée n’étant pas la même. Les inspirations sont plus longues, plus douces, et les expirations également.

Les lieux publics et la e-cigarette :

Différence fondamentale également, avec la loi d’interdiction de fumer dans les lieux publics. Avec une cigarette électronique, vous fumez où vous voulez : au restaurant, au bureau, dans les bars, en discothèque

Les différences sont donc de taille, entre une véritable cigarette et une cigarette électronique. Libre à vous de choisir celle que vous préférez fumer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>